Création participative pour 12 enfants comédiens

Cela fait de nombreuses années que nous travaillons avec des enfants dans le cadre d’ateliers, que nous collectons des paroles à travers des interviews pour l’écriture de nos spectacles, que nous organisons des goûters philo... Avec cette création participative j’ai souhaité aller plus loin dans la relation qui nous lie aux enfants. J’ai eu envie de leur faire pleinement confiance, en leur donnant la parole et en les conviant sur scène dans le cadre d’une création professionnelle. Pour créer avec et pour eux. Sylvain Levey, dont j’adore l’écriture, a accepté de me rejoindre pour écrire à 4 mains cette « symphonie joyeuse ».

 

La démarche de création a été le fruit d’un travail de recherche collectif mené avec Gaëlle Moquay et Amélie Roman, comédiennes et complices artistiques, Bérénice Legrand, chorégraphe - que j’ai souhaité associer dès l’origine du projet, tant la dimension des corps me paraissait essentielle dans cette création -, Benjamin Collier, compositeur et musicien, en interaction directe au plateau avec les enfants, Johanne Huysman qui a créé la scénographie et Annie Leuridan qui a imaginé  la lumière. Ensemble, nous avons inventé un cadre de jeu qui a laissé une grande place aux enfants pour explorer pleinement leurs libertés de paroles et de mouvements. L’écriture est arrivée dans un second temps.

 

Cette expérience très riche a été l’occasion de partager avec les enfants nos questionnements de manière intime. Avec eux, nous nous sommes emparés du plateau pour chercher les mots de l’enfance, rire, bouger, nous interroger. Pour mettre en lumière nos contradictions d’adultes et faire le pari d’éclairer les leurs. Nous avons eu envie de parler dedésobéissance, de liberté et d’espoir. Nous avons exploré ce territoire de l’enfance… : quelles en sont ses frontières ? Ses limites ? Est-ce ce paradis perdu dont parlent si souvent les adultes ? Un espace d’insouciance et de liberté ? Y apprend-t-on à devenir la personne que l’on souhaite profondément être ? Qu’est-ce qu’adultes et enfants peuvent s’apprendre mutuellement ?

 

La dramaturgie s’est écrite sur un fil entre mouvements et paroles, gravité et insouciance, ouverture et fermeture, deuil et renaissance…pour nous livrer des instantanés d’enfance qui s’inscrivent dans ce cycle implacable du temps qui fait avancer nos vies. Avec l’utopie toujours d’inventer d’autres chemin, dessiner de nouvelles révolutions.

 

Cette mise en scène est pour moi l’expression joyeuse de la capacité des enfants à nous pousser dans nos retranchements, à nous questionner, à nous faire grandir.

        

Marie Levavasseur – Mars 2016

 

En coproduction avec le Channel, scène nationale de Calais (62)

Un spectacle créé les 29 et 30 avril 2016 au Channel, Scène nationale de Calais.

 

Recréation 2017 en coproduction avec Le Grand Bleu à Lille et l'Espace Jean Legendre à Compiègne :

le mardi 25 avril 2017 à 14h et 20h à l'Espace Jean Legendre, à Compiègne (60)

le samedi 29 avril 2017 à 18h au Grand Bleu à Lille (59)

 

Cette histoire pourra s'écrire à nouveau sur d'autres territoires, avec d'autres enfants.

 

© Jean-Philippe Solanet-Moulin

© Ryota Kasai © Les Rasqas


La distribution

Ecriture : Marie Levavasseur et Sylvain Levey

Mise en scène : Marie Levavasseur

Collaboration artistique et mouvement : Bérénice Legrand
Collaboration artistique : Gaëlle Moquay et Amélie Roman
Jeu : un groupe de 12 enfants
Musique : Benjamin Collier

Scénographie : Johanne Huysman

Costumes et accessoires : Mélanie Loisy
Création lumière : Annie Leuridan

 

+
AUTHENTIFICATION
X
USERNAME:
PASSWORD: